Cotation des actions

Investir en bourse consiste globalement à acheter des actions de sociétés cotées en bourse. Mais il est également important de comprendre le principe de cette cotation de sociétés. Comment s’effectue la cotation et à quoi sert-elle…

Cotation des actionsA quoi sert la cotation des actions ?

Grâce à la cotation des actions, les investisseurs peuvent se défaire aisément de leurs titres, ou inversement, elle permet à toute personne intéressée d’acquérir des actions de la société et devenir ainsi actionnaire. Par la diversification des actionnaires, la cotation des actions permet également à une société concernée de lever plus facilement des capitaux. En effet, l’accès à la bourse implique, et pour la société et pour ses actionnaires, l’obligation de suivre un certain nombre d’obligations liées à la nécessité d’assurer un traitement égal de tous les actionnaires, qui sont supposés disposer tous des mêmes informations par exemple.

Une société peut-elle être retirée de la bourse ?

En effet, il est possible qu’une société cotée soit retirée de la bourse, pour plusieurs raisons dont, une liquidation judiciaire de la société, ou simplement parce que les propriétaires ne souhaitent tout simplement plus que la société soit cotée sur le marché, si la société a fait l’objet d’une OPA par une société tierce qui a obtenu la quasi-totalité des titres, ou encore si une société étrangère décide de se retirer d’une bourse sur laquelle elle estime que les échanges sont insuffisants…

Actuellement, quelque 2 166 sociétés sont cotées sur le marché parisien.

Ce qu’il faut comprendre par la cotation des actions

Cela consiste à calculer le cours d’une action, qui est régi par la loi de l’offre et de la demande. Ainsi, le cours d’une action est égal au prix auquel le plus grand nombre de titres pourra être échangé, à un instant donné. Le calcul d’un cours est le même pour toutes les valeurs de tous les marchés.

Euronext a introduit depuis 1986, la cotation assistée en continu (CAC) sur le marché parisien. Tous les titres sont aujourd’hui cotés sur ce système informatisé, l’ancien système de la criée n’étant plus utilisé. La séance de cotation des actions s’étend de 9 heures à 17h25, mais les actions ne sont pas toutes cotées en continu. Celles qui sont les moins actives sont cotées suivant la technique du fixing, où les titres sont négociés seulement une ou deux fois par jour. Selon leur liquidité ou le nombre d’échanges sur la valeur, les titres sont répartis en quatre catégories de cotation. Peu importe le marché d’appartenance de la valeur (nouveau marché, comptant…), seul le critère d’activité sur le titre détermine la catégorie à laquelle il appartient.