Action en bourse

Par définition, une action est, en matière de bourse, un titre de propriété délivré par une société de capitaux, conférant à son détenteur, appelé actionnaire, la propriété d’une partie du capital de la société, avec les droits qui y sont associés : intervention dans la gestion de l’entreprise, droit de vote, droit à l’information (la situation financière et politique de la société par exemple), droit aux dividendes de l’entreprise… Les actions des sociétés cotées en bourse sont généralement caractérisées par les informations qui les décrivent quotidiennement, dont le cours, le volume de titres échangés, le dividende par action…

Action en bourseQuelle forme prennent les actions ?

Les actions sont des valeurs mobilières, qui peuvent exister sous deux formes, selon les systèmes juridiques : nominative ou au porteur.

Les actions nominatives

Une action est dite nominative, lorsqu’elle est enregistrée dans le registre ou le livre des actionnaires de la société ayant émis les titres. Cette inscription indique certains détails tels le nom de l’actionnaire, le nombre de titres à sa possession, ainsi que d’autres informations comme la détention d’actions à titre de nu-propriétaire ou gagées au bénéfice d’un créancier de l’actionnaire par exemple… Dans tous les cas, les actions nominatives sont de rigueur du moment que le capital n’a pas été intégralement libéré par le souscripteur. Pour la société, ce système d’actions nominatives est avantageux dans la mesure où elles assurent une transparence dans l’actionnariat. Du côté des actionnaires, l’administration de leurs actions devient gratuite.

Les actions au porteur

Une action au porteur est incorporée dans un document qui devrait être librement négociable. Ainsi, la propriété de l’action dérive de la détention du titre, et la société ne connaît pas forcément le nom de ses actionnaires. Ces actions au porteur existent dans beaucoup de systèmes juridiques, mais elles ont souvent été remplacées par des inscriptions en compte-titres. On parle alors de titres dématérialisés, n’étant plus un document écrit.

Essayer le trading social, la partage des idées et décisions

Il arrive que les deux formes de titres coexistent dans une même société. Dans ce cas, une action existant dans une forme peut être convertie en une action d’une autre forme.

Devenir actionnaire d’une société cotée en bourse

En mars 2012, 8,5% des Français particuliers étaient actionnaires de sociétés cotées en bourse, sans compter les actionnaires qui sont à la fois salariés. Les actions cotées en France représentent une valeur proche de 1 200 milliards d’euros !

Mais il faut faire attention lorsque vous souhaitez investir dans une action en bourse. C’est toujours un placement risqué dans la mesure où l’actionnaire doit miser sur le potentiel de gain en capital lié à l’évolution du cours de la bourse, ainsi qu’à la perspective de réaliser une plus-value au moment de la revente des actions. En effet, l’actionnaire peut également perdre tout ou une partie de son investissement s’il revend ses actions à perte, ou si la société fait faillite. Dans ce dernier cas, l’actionnaire perdra la totalité de son investissement.

Ainsi, l’investisseur en actions en bourse doit bien faire attention dans le choix des actions sur lesquelles il souhaite investir. Il devrait notamment se renseigner via les différentes plateformes d’informations financières disponibles sur Internet, à savoir la performance de la société, l’évolution de ses résultats depuis les dernières années… Ces informations sont généralement gratuites sur les sites boursiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *